Testez votre résistance à la douleur en commençant par un petit !
De plus en plus de personnes se font tatouer et ça peut vous donner envie de vous en faire un vous-même. Si vous pensez à vous faire faire votre premier tatouage, vous devez avoir en tête ces 21 petites réalités

1 – Commencez petit

Si vous êtes un novice en matière de tatouage, il n’y a pas de honte à commencer par en choisir un petit. Donnez-vous l’occasion d’apprendre le processus, comment votre peau réagit à l’encre et comment votre corps cicatrise.

2 – Connaissez votre tolérance à la douleur

Il n’y a rien de mal à dépasser ses limites mais pour votre premier tatouage, c’est plus que normal de respecter les limites de votre corps. Si vous êtes très sensible, évitez de choisir les côtes, le derrière des genoux, les coudes ou votre zone intime pour votre premier tatouage.

3 – Choisissez le bon timing

L’exposition au soleil et l’immersion dans l’eau peuvent détériorer votre tatouage, donc les adeptes de la plage doivent particulièrement éviter de se faire un nouveau tatouage durant l’été. Le printemps et le début de l’automne sont les moments les plus pratiques. Vous ne brûlerez pas mais vous pouvez aussi laisser un tatouage des bras ou jambes exposé plutôt que de le couvrir avec des matières irritantes pendant qu’ils cicatrisent.

4 – Ne le faites pas au rabais

Sauf si vous avez un ami en qui vous avez vraiment confiance et qui peut se porter garant pour un tatouage au rabais, c’est probablement trop beau pour être vrai. Vous changez votre corps pour la vie. Si ça, ça vaut pas le coup d’investir un peu je ne sais pas ce qui le vaut !

5 – Faites des recherches sur votre artiste tatoueur

Renseignez-vous sur la personne à qui vous allez confier votre corps. Choisissez un artiste au moins une semaine à l’avance et regardez son book avant de vous engager. Assurez-vous que vous êtes satisfait de leurs oeuvres et que leurs style convient au vôtre. Des photos de leurs travaux devraient être disponibles dans leur salon et en ligne, et lire des avis sur les salons et artistes sur Facebook, Yelp etc. vous aidera à déterminer si vous êtes à l’aise avec votre choix préliminaire.

6 – Choisissez prudemment

Qu’importe à quel point vous êtes amoureux(se) actuellement, mettre le nom de votre chéri(e) sur votre corps est un choix risqué. Soyez sûr(e) à 100% que vous pourrez vivre avec votre choix pour le reste de votre vie.

7 – La nuit porte conseil

Donnez vous du temps pour vous assurer que vous êtes content de vos choix : design, endroit, artiste. La spontanéité c’est cool et tout mais marquer votre corps à vie est une grande décision. Bien que ce soit plus que correct de choisir quelque chose qui ne représente pas votre entière existence, assurez-vous que vous vous prenez votre décision dans un bon état d’esprit et pour les bonnes raisons.

8 – Engagez-vous

Après avoir laissé la nuit porter conseil, engagez-vous. Confirmer votre rendez-vous, marquez votre calendrier, dites-le à tout le monde et ne vous rétractez pas. Des tonnes de gens parlent de se faire faire un tatouage pendant des années et ne le font jamais. Si vous le voulez, faites en sorte que ça arrive. Il ne va pas se faire tout seul.

9 – Achetez du Bepanthene plus à l’avance

Votre tatoueur peut ou peut ne pas vous fournir de la crème cicatrisante, donc pour être sûr, achetez un tube de Bepanthene Plus à la pharmacie en avance. Cette crème pour irritation est excellente pour la peau sensible et douloureuse et empêchera votre tatouage tout frais de rejeter du sang à des moments inopportuns. Si votre artiste tatoueur vous donne de la crème, assurez-vous qu’il n’y a pas de problème à utiliser de la crème en vente libre comme Bepanthene ou Aquaphor. Appliquez-la au moins deux fois par jour pendant plusieurs semaines.

10 – Ne stressez pas

Pendant mon premier tatouage, mon tatoueur m’a dit qu’il a eu beaucoup de filles qui ont pleuré et hyperventilé avant même que l’aiguille ne rentre dans la peau ! Paniquer ne fera que gâcher votre expérience, qui devrait être un bon souvenir, donc respirez un bon coup, préparez-vous à un petit pincement et une petite éraflure et sachez que ce n’est pas pire que ça.

11 – Emmener un(e) pote

Si vous êtes nerveux(se), n’y allez pas seul(e). si vous pouvez, emmener un(e) ami(e) qui a déjà été tatoué(e) (et qui a eu une bonne expérience !). Avoir quelqu’un à qui parler, et quelqu’un en qui vous avez confiance pour vous aider à traverser cette épreuve pendant qu’elle arrive marchera comme un charme. C’est encore plus utile si vous vous faites faire un tatouage à un endroit que vous ne pouvez pas voir, pour qu’il puisse vous tenir au courant de la progression.

12 – Posez des questions

C’est votre corps, donc prenez le contrôle en main et prenez toutes les informations. Si vous n’êtes pas sûr(e) de savoir ce qu’est cet instrument, ou si de la crème ou de la pommade est en train de vous être appliquée, n’ayez pas peur de demander ce qui est en train de se passer !

13 – Apportez un support visuel

Ça devrait être évident que vous devez amener un exemple visuel de ce que vous voulez. Même si vous voulez qu’un artiste fasse des modifications à votre dessin, assistez à votre rendez-vous (ou votre pré-rendez-vous) avec de l’inspiration. Si vous voulez un texte bien spécifique, apportez vos mots choisis et la police dans laquelle vous voulez qu’ils soient écrits. Si vous avez vu le tatouage exact que vous voulez en ligne, apportez-le. Les versions imprimées sont idéales car votre artiste peut les utiliser pour créer un pochoir ou un transfert.

14 – Il se peut que vous deviez être rasé(e)

En fonction de l’endroit où vous vous faites tatouer ou de votre pilosité, vous devrez peut-être vous raser ou vous faire raser. Si vous faites un tatouage à un endroit qui doit être rasé tous les jours, ne vous rasez pas avant qu’il soit complètement cicatrisé, et n’utilisez pas non plus de crèmes dépilatoires sur la zone concernée.

15 – Donnez un pourboire à votre tatoueur

Si vous êtes satisfait du résultat, montrez votre gratitude. Laissez entre 15 et 30% du prix en pourboire et prenez les circonstances atténuantes en compte. Si un tatoueur vous ouvre son studio pendant son jour de repos pour vous arranger, montrez-lui que ça valait le coup !

16 – N’hésitez pas à y retourner pour une retouche

Si une ligne n’est pas assez claire, ou une ombre mal remplie, retournez-y et demandez à ce que ce soit arrangé ! C’est toujours mieux pour les petits détails d’être trop légers que bâclés la première fois, et donc ça peut arriver avec les précautions de l’artiste. Si, pendant les deux premières semaines de cicatrisation, vous voulez que quelque chose soit ajusté, prenez contact avec votre tatoueur et arranger une retouche. Si vous avez été un bon client et que vous avez laissé un bon pourboire, ça devrait être un arrangement facile à faire !

17 – Sachez comment vous organiser pour la douche

Vous ne voulez pas qu’un tatouage qui a des croûtes soit mouillé pendant trop longtemps, et si vous aimez l’eau très chaude, vous allez le faire piquer. Une fois que vous avez décidé de l’emplacement, faites vous une idée de la manière la plus pratique de vous doucher pour les premiers jours. Cela peut inclure l’enveloppement avec de la cellophane de la zone concernée, ou la nettoyer légèrement avant de la garder en dehors du jet d’eau pendant le reste de votre douche.

18 – Suivez vos recommandations de soins à la lettre

Votre tatoueur vous dira surement comment prendre soin de votre tatouage pendant le processus de cicatrisation. Si vous n’êtes pas satisfait de ses conseils, recherchez des guides sérieux sur internet ou renseignez-vous à un endroit spécialisé. Dans tous les cas, il est important de vous occuper de votre peau cicatrisante tous les jours.

19 – Les autres agiront comme s’ils avaient un mot à dire sur votre tatouage

Si vous avez un tatouage visible, les gens vous poseront des questions. Ils jugeront probablement aussi. Les gens veulent un tatouage parce qu’ils veulent un tatouage, point barre. Ce n’est pas toujours un choix profond et avec une raison particulière, ce qui compte c’est d’avoir les cojones de le faire et de s’y tenir. C’est dur d’expliquer ça aux gens et ils demanderont quand même « Mais qu’est ce qu’il signifie ? » Faites votre tatouage pour vous et oubliez ce que les gens vont en penser. (Donc je suppose que si vous voulez un tatouage de la tête de votre chat sur votre visage ou le nom de votre copain sur la fesse, foncez) .